Accueil > Le blog du kayak pliant > Les caprices d’un fleuve suite et fin ... provisoire.

Les caprices d’un fleuve suite et fin ... provisoire.

samedi 30 octobre 2010, par marc

Epilogue

Après cette dernière navigation le Mistral forcit encore rendant la navigation délicate. Les rafales frisent les trente noeuds, sûr qu’avec un bateau bien préparé et une voile adaptée les glissades doivent être fabuleuses !

Mais je ne suis pas bien équipé et nous décidons simplement de rallier Arles par la route pour visiter le musée des antiquités et surtout l’exposition des fouilles du fleuve pour découvrir enfin la fameuse tête de César...

Le terrain de jeu reste donc ouvert avec la promesse de nouvelles et belles navigations.

Ainsi s’achève ce voyage sur ce merveilleux fleuve riche d’histoire et de légendes au milieux des vergers, des usines parmi les gros navires et les castors de l’île du Beurre.

Un dernier mot enfin pour dédier cette balade fluviale à Bernard Giraudeau dont la musique du film les "Caprices d’un fleuve" m’a accompagné durant ces belles journées et rythmé mes coups de pagaie....

Répondre à cet article