Accueil > Côté personnel...

Côté personnel...

Dernier ajout : 25 mai 2011.

On me demande parfois d’où je suis ...

Un peu d’où j’étais hier, très peu d’où je suis actuellement, beaucoup d’où je serai demain...

Réflexions, cogito, histoires extraordinaires, cartes postales, coups de coeur et coups de gueule, minuscules chroniques du quotidien...

Articles de cette rubrique

  • Cahier journal 2.0

    25 mai 2011, par marc

    La suite...http://jamois.net/blog

  • Trece timpul

    11 avril 2011, par marc

    Une image, un son et tout est dit... trece timpul.... passe le temps...

  • Balade de la mer celtique

    24 mars 2011, par marc

    Voilà déjà presque trois semaines que je suis rentré de ma petite balade du côté de la mer celtique...
    Et comme je viens juste de recevoir les photos développées par mon photographe préféré, je ne résiste pas au plaisir de vous en montrer quelques unes ... C’est un pays de granite au bout d’un interminable chemin qui suit la course du soleil. Là bas finalement la terre s’arrête, alors commence la mer qu’agitent les vents d’Amérique.
    Les forêts et les landes bordent les rivages de la rade. Dans un (...)

  • Finistère

    7 mars 2011, par marc

    Demain c’est décidé, dès l’aube, je pars au bout de l’Europe histoire de respirer les embruns de la mer d’Iroise, saluer les filles de Camaret, naviguer sur l’Aulne et zieuter le cimetière marin de Landévennec...
    J’ai bouclé mes bagages :
    mon kayak avec mes deux voiles,
    ma VHF que j’ai rechargée,
    mon Brompton pour pédaler dans la lande,
    mes jumelles avec compas intégré pour prendre les (...)

  • Desire

    23 février 2011, par marc

    Tout commence par le souffle aigrelet d’un harmonium de curé et puis paf paf la batterie envoie valdinguer les couinements cornemuseux du soufflet famélique. Alors la voix d’Anna s’installe et glisse, grave et puissante comme un flot de magma incandescent qui surgirait des entrailles de la terre. Des riffs de guitare déchirent la partition obstinée de l’orgue qui continue d’exhaler sa mélodie obsédante. La voix ne cesse de monter en volutes épaisses et d’investir l’espace, terriblement efficace, (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 120

breves

0 | 5